A nous deux Berlin #version arty

Comme prévu, je reviens vous raconter la suite de nos escapades berlinoises. Cinq journées bien remplies avec des ampoules aux pieds mais des images pleins la tête : une piscine container, une scène contemporaine très avant gardiste, un café surplombant la ville… Un joli mélange des genres que nous avons évidemment adoré brasser ! En route alors !

///NEUKOLLN / KREUZBERG///

> Admirer la vue de Berlin un rafraîchissement à la main sur le toit du centre commercial au Klunkerkranich Kasse (monter jusqu’au 5e étage puis sortir et aller jusqu’au 6e etage par la rampe d’accès voiture qui n’est plus utilisée.) Le centre commercial s’appelle le Neukölln Arcaden  : C’est 66 Karl Max Allée (ce n’est pas la même que celle de Friedrichain !)

150508 klunkerkranich A nous deux Berlin #version arty

150508 klunkerkranich3 A nous deux Berlin #version arty

150508 klunkerkranich2 A nous deux Berlin #version arty

> Trainer ses guêtres au Béthanien : ancien hôpital restauré en centre culturel. Nous avons eu la chance de voir une exposition particulièrement réussie sur le rapport que nous pouvons avoir avec  images de guerre “Boy and their toys”. Elle est malheureusement terminée à l’heure où je publie mais les expositions temporaires semblent toutes être de très bonnes qualités et le lieu est vraiment super agréable à visiter  – Kunstraum Kreuzberg/Bethanien, Mariannenplatz 2, 10997 Berlin

150508 bethanien2 e1431118057893 A nous deux Berlin #version arty

150508 bethanien A nous deux Berlin #version arty

150508 bethanienberlin A nous deux Berlin #version arty

150508 bethanienberlin2 A nous deux Berlin #version arty

> Se détendre sur un banc une glace à la main toujours au Béthanien, en entendant les enfants jouer… Un de mes meilleurs moments : celui de voir les enfants se précipiter chez la glacière : simple et enfantin.

150508 bethanienglace A nous deux Berlin #version arty> Immortaliser notre voyage dans un des nombreux photomaton vintage de la ville (compter 5 bonnes minutes d’attente pour l’impression de vos plus beaux clichés ratés) – Vous pouvez visionner tous les photomatons de la ville sur ce site. 150520 photo6 A nous deux Berlin #version arty> Tenter d’accéder à la piscine container sur la Spree et se faire refouler par des vigiles…(alors même  que nous nous étions assurés par téléphone auprès du Bashiff que la piscine était bien accessible…) Piscine Le Badeschiff – Eichenstraße 4, 12435 Berlin – A défaut, profiter de l’environnement ultra industriel du coin !

150508 piscine A nous deux Berlin #version arty

150508 piscine2 A nous deux Berlin #version arty

150508 neukolln A nous deux Berlin #version arty

150508 freaks A nous deux Berlin #version arty

150517 spree A nous deux Berlin #version arty

 ///MITTE///

> Prendre un peu la température des tendances de l’art actuel en  explorant l’exposition temporaire de Michael Beutler au Hamburger Bahnhof Museum : Une installation in situ comme on dit ;  au centre du musée en construction – j’ai adoré l’idée d’une oeuvre en “work in progress”. Comme nous en étions au début de l’installation, nous avons pu apprécié les différentes étapes de fabrication. J’ai trouvé l’idée géniale : être au coeur du processus artistique. C’est jusqu’au 6 septembre d’ici là l’oeuvre aura certainement beaucoup évoluée – Moby Dick de Michael Beutler

150517 michael butler A nous deux Berlin #version arty

150520 hamburge museum A nous deux Berlin #version arty

> Toujours au Hamburger Bahnhof Museum, découvrir un artiste prolifique qu’on ne présente plus en Allemagne mais qui gagnerait à être un peu plus connu en France : Dieter Roth  a accordé énormément de son temps en installation qui intègrent  instruments de musique, objets du quotidien sur le principe de l’accumulation un peu comme un Daniel Spoerri de la musique contemporaine. J’ai trouvé les lieux et la scénographie incroyable je conseille et ce serait dommage de s’en priver car juqu’au 16 aout 2015 – Hamburger Bahnhof Museum Invalidenstraße 50-51, 10557 Berlin

150520 berlinart A nous deux Berlin #version arty

150517 dieterroth2 A nous deux Berlin #version arty

150517 dieterroth A nous deux Berlin #version arty150520 berlin2 A nous deux Berlin #version arty> Et pour finir, traverser l’exposition temporaire et s’arrêter principalement sur les oeuvres du Grand Joseph Beuys, figure de l’art contemporain dont la mythologie personnelle et les installations m’ont toujours renvoyées à des émotions fortes. Ici, c’est enfin une oeuvre incontournable Unschlitt (suif): installation de graisse utilisée comme matériau noble et vestige d’une performance pensée comme un baume à l’espace public. On adhère ou pas mais ces oeuvres ne laisse jamais indifférentes.

150520 berlin3 A nous deux Berlin #version artyAllez,  je vous laisse méditer sur le sens de l’art (parce que là j’avoue j’y suis peut être aller un peu fort et je pense que j’en ai perdu en cours) et je vous reviens très vite avec une promenade toute particulière dans les cours de Berlin sous un soleil éclatant ! A bientôt !

À lire sur le même sujet

7 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *