Un sucre d’orge (pas calorique) au crochet

En cette fin d’année, j’ai repris le crochet de manière assez intensive : l’envie de faire plaisir mais aussi de m’amuser et d’apprendre de nouvelles choses. Et puis comme l’heure était à la gourmandise, je me suis dit que s’il fallait crocheter quelque chose de circonstance,  ce serait bien un sucre d’orge, non ?

151215 crochetsucredorge Un sucre dorge (pas calorique) au crochet
Pour réaliser ce sucre d’orge, il faut juste maitriser une petite technique qui consiste à crocheter en spirale. Et encore quand je parle de maîtrise, je dirais plutôt de suivre cet excellent tuto déniché sur internet. Il est en espagnol mais si vous êtes déjà crocheteuses vous n’aurez juste qu’à observer.
Et comme j’ai de bons restes en espagnol  je vous l’ai traduit à ma façon (ce n’est sans doute pas le plus rigoureux mais l’essentiel y est;-) :

Fournitures

Pour obtenir ce sucre d’orge j’ai utilisé:

2 pelotes de Philcoton Phildar couleur griotte et blanche en taille 3

1 crochet taille 3

Des brins de fil chenille (la couleur importe peu mais en blanc c’est préférable pour passer inaperçue^^)

Comment procéder ?

Avec votre fil blanc, dans un cercle magique crochetez 6 mailles serrées (6ms)

Rang 1 : Faire une augmentation sur chaque mailles (12ms)

Rang 2 : crochetez 1ms, puis 1 demie bride et enfin, 1 bride – Tirez sur le fil de la maille et réservez.

Avec le fil rouge, crochetez 1 ms, 1 db et 1 b à partir de la 3e maille dans le sens opposé de votre précédent travail – Comme je ne suis pas sûre d’être claire,  voici une petite photo :

151216 crochetsucredorge2 Un sucre dorge (pas calorique) au crochet
Continuez ensuite à crocheter en brides jusqu’au point de rencontre avec la 1e ms du fil blanc. Réserver le fil rouge et reprenez l’ouvrage à partir de la dernière bride du fil blanc et continuez ainsi à crocheter en  brides jusqu’au fil rouge. En image, voilà ce que cela donne :

151216 sucreorgecrochet 1 Un sucre dorge (pas calorique) au crochet
Répétez ensuite l’opération autant de fois que nécessaire pour obtenir la longueur du sucre d’orge souhaité. Vous verrez c’est la partie la plus agréable ! En crochetant ainsi en spirale vous n’avez pas besoin de couper le fil à chaque changement de couleur.

Enfin, pour donner une forme courbée à votre sucre d’orge et avant de refermer votre ouvrage, insérez à l’intérieur deux ou trois fils chenille en veillant à bien replier les extremités sur elles mêmes pour éviter que les fils de fer ne ressortent du sucre d’orge..

151216 crochetsucredorge3 Un sucre dorge (pas calorique) au crochet
Pour terminer l’ouvrage, crochetez 1db, une ms et une mc. puis coupez votre fil. Avec l’autre couleur crochetez une db, et autant de ms que pour rejoindre la mc.

Enfin, il ne vous reste plus qu’à effectuer 6 diminutions.

Voilà j’espère que mes explications ne vous semblent pas trop farfelues et que vous allez faire plein de petit sucre d’orge pour Noël ou pour votre sapin en guise d’ornements. Je vous intégre la vidéo qui m’a été bien utile et qui sera peut être plus utile ! Allez à vos crochets !!!

À lire sur le même sujet

9 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *