Shopping vintage – Mon voyage à Nantes #3

Il fallait bien que je vous parle un peu vintage et mode ici. Je ne comprends d’ailleurs pas pourquoi je n’ai pas commencé par ça tant le sujet m’intéresse dernièrement (oui je commence à assumer de plus en plus mes gouts en matière de vieilleries). D’ailleurs, un de mes premiers réflexes lorsque je pars en vacances en général c’est de repérer les friperies, et autres lieux de perditions pour objets abandonnés. Évidemment, avec 2 enfants on a fait a minima donc le périple fût court.

150330 frip3 690x460 Shopping vintage   Mon voyage à Nantes #3Nous avons donc pris 2 heures sur notre emploi du temps chargé pour nous arrêter chez Frip In shop Rue Maréchal Joffre. D’ailleurs, en longeant cette rue là vous ne trouverez pas qu’une friperie vintage. En effet, en l’arpentant, vous pourrez vous arrêter dans une boutique de ventes de meubles. J’ai beaucoup aimé cette partie de Nantes, c’est un quartier un peu plus underground. Mais revenons à nos moutons, Frip in shop c’est 2 boutiques : une friperie généraliste un peu plus “hommes” avec des pièces de toutes les époques, et à 30 pas (Bérénice n’a pas compté comme prévu, la coquine) Frip in Shop Bis, plus petite mais qui regorge de robes et tenues féminines triées sur le volet. La sélection est superbe on a envie de tout acheter, les vêtements sont classés par couleur et la vendeuse en connaît un rayon sur la mode. Pour les prix évidemment il ne faut pas s’attendre aux tarifs de l’abbé ni des friperies fourre-tout (le travail de sélection pardi)

150330 frip 690x460 Shopping vintage   Mon voyage à Nantes #3

150330 frip4 690x460 Shopping vintage   Mon voyage à Nantes #3

150330 frip2 690x460 Shopping vintage   Mon voyage à Nantes #3

150330 frip6 690x460 Shopping vintage   Mon voyage à Nantes #3Il faut donc compter entre 30 et 50 euros la robe, une vingtaine d’euros jupe et haut. Au début j’ai hésité à me faire offrir une robe je me disais oui mais en chinant je pourrais trouver sauf que c’est un fait chiner des vêtements de qualité à sa taille c’est pas toujours évident. Alors comme c’était mon anniversaire je me suis autorisée cette petite folie. Pour 100 euros je suis donc sortie avec une jupe en cuir, une chemise à pois noirs et blancs, une robe bleue à pois et à dentelle et 2 ceintures (une en cuir rouge et un serre taille en plastique blanc offerts !).

Et comme le temps nous manquait et que nous ne voulions pas trop faire les boutiques avec nos coquines, on s’est arrêté là. Mais sachez que sur Nantes, on trouve aussi trois points Ding Fring (il faut que je pense aussi à vous parler de ce relais solidaire national).

Frip in shop 52 Rue Maréchal Joffre, 44000 Nantes
Ding Fring : 5 Rue Charles Brunellière / 15 Rue des Marsauderies et Rue Fouré

10 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *