Pirate des poubelles

Un dimanche soir,  le mois dernier, une fin de week-end tout ce qu’il y a de plus  normal, les sacs d’école à préparer, des poubelles à descendre… Mon mari partira chargé de sacs  pour les descendre dans le local à poubelles et reviendra chargé de livres. Il me demande d’aller voir dans mon bureau et oh !  Mais c’est Noël ! Devant moi, une pile de livres impeccables calligraphiés en japonais qui aurait fini tristement au fin fond d’un vide ordure si mon homme n’avait pas héroïquement sauvé ces touts petits.

150106 poubelle2 690x476 Pirate des poubellesAprès ce court épisode, je n’ai eu qu’une seule idée en tête : FAIRE LES POUBELLES, aller aux encombrants et jouer au pirate chercheur d’or vintage sur les trottoirs ! Je ne rentrerais pas dans le débat qui consiste à s’insurger sur ce que les gens peuvent jeter car malheureusement les choses sont parfois bien plus compliquée que ce que l’on peut croire dans la vie. Je voulais juste vous parler de mon enthousiasme pour les objets  délaissés des poubelles, j’ai toujours l’impression que je vais faire la découverte du siècle et parfois je vous assure ça arrive !

150106 poubelle9 690x490 Pirate des poubellesJe me souviens encore lorsque j’étais étudiante en arts plastiques. Nous organisions des raids nocturnes avec les copains pour récupérer des ramettes entières de papiers format raisin dans les poubelles des imprimeurs. Nous avions même créer une structure en panneau de médium gratis pour une performance artistique en allant faire les poubelles de magasins de bricolage.

150106 poubelle4 690x488 Pirate des poubelles
150116 poubelle 690x504 Pirate des poubelles
Ces aventures trépidantes, je ne peux que très rarement les renouveler avec deux enfants, mais je compense avec les encombrants du mercredi soir : chaises d’école, machine à écrire, buste de mannequin, c’est un festival (pas toujours très réjouissant) d’objets abandonnés. Je ressens la même poussée d’adrénaline que celle  éprouvée dans les vide greniers. Parfois je reviens avec une chaise cocktail des années 50 éventrée, d’autres fois c’est mon ami qui ramène une chaise en formica vert pastel un peu brinquebalante.

150106 poubelle5 690x476 Pirate des poubellesAlors, oui j’assume je suis une amoureuse des objets du macadam. Oui je suis une adoratrice des caves à poubelles et de leur petits trésors parfois désuets !

Et vous ? Vous vous joignez au mouvement des pirates des poubelles ?

À lire sur le même sujet

17 Commentaires

  • Ci-san dit :

    Comment je suis trop jalouse de tes livres en japonais!
    J’aimerais bien jeter un œil dans les poubelles, mais il n’y a plus d’encombrants chez nous. Je suis quand même très contente d’avoir sauvé une belle pile de livres à la déchetterie. Il faudrait que j’ai le courage d’aller à la “grande” ville la plus proche, il y a encore des encombrants tous les trois mois et c’est une ville assez huppée, il y a peut-être des choses intéressantes. 🙂

    • Eloely dit :

      Ci-san » La déchetterie : encore un endroit où j’aimerais trainer mes guetres… (complétement dingue la fille quand meme haha)

      • Ci-san dit :

        Le problème de la déchetterie c’est qu’on ne peut pas récupérer les choses. J’ai eu un coup de bol car j’ai sauvé les livres alors qu’ils étaient encore dans la remorque des personnes âgées en train de jeter. Ils ne pensaient pas que ça pourrait intéresser quelqu’un. Donc techniquement, ce n’était pas encore dans la déchetterie. Mais je pleure encore ceux qui étaient déjà au fond de la benne, pas de bol elle venait d’être vidée. Si elle avait été pleine j’aurais pu en récupérer quelques uns.

  • Milady dit :

    J’en suis ! Une vraie vigie du bitume, chasse aux trésors avec toujours un vieux drap dans le coffre pour ramener le butin sans salir la voiture, puis nettoyage et joie devant ces trophées sauvés et qui font mon bonheur. Une touquette contagieuse, beaucoup le sont dans mon entourage 😉

  • Moi jpeux pas faire ça, il n’y a pas de jour particulier pour les encombrants, et les gens doivent les descendre à partir de 20 ou 21h…

  • Ils sont top de chez top ces livres dis donc ! En très bon état en plus , c’est triste de jeter des petits trésors pareil au lieu de donner à des associations :/
    En tout cas j’aime aussi fouiller dans les encombrants et je me suis ramener quelques meubles à retaper l’été dernier qui avaient juste besoin d’un coup de peinture 😉

    • Eloely dit :

      Cynthia-Freaky Family Story » pour travailler en bibliothèque malheureusement parfois c’est c’est compliqué de donner aux assos : certaines assos on des exigences qualitatives… je sais pas si des livres en japonais sont accceptés par exemple… mais j’ai beau dire ca moi je suis toujours la premiere a aller repecher un bouquin car ca me fait toujorus mal au coeur <3

  • lafeechampote dit :

    Moi aussi j’en suis !
    Et même pas honte de le dire, je dirai même que c’est trop bien, de donner une nouvelle vie au pauv’ petits objets orphelins !
    😉

  • Velvet dit :

    Purée c’est Marjo qui adore ça les petits livres en jap et Livia aussi d’abord ! Belle trouvaille, moi j’adore fouiner mais pas ouvrir les sacs par contre erk .

    • Eloely dit :

      Velvet » Oui c’est une honte c’est donner de la confiture aux cochons hahah et sinon je te rassures je fais pas les poubelles non plus, les livres étaient a coté, simon n’a pas ouvert les dacs mdr !

  • Avec le titre j’ai cru que tu allais nous parler de Chien Pourri, lol! Tu as trouvé de supers livres : pour apprendre les “hiragana”, les couleurs et les nombres en japonais, j’en recherche certains de ce style d’ailleurs, il faudra que je retourne chez Book Off à Opéra pour ma Poupette!
    Ici on ne peut pas vraiment récupérer des choses aux encombrants car il y a des “bandes organisées” dans ma ville qui tournent toute la journée (des familles entières de gens du voyage) en camionettes et récupèrent le moindre meuble. Une fois nous avons eu la chance de trouver un petit meuble en rotin qui a trouvé sa place dans notre cuisine depuis 🙂

    • Eloely dit :

      Marjo Poupette Chérie » Oui ils sont tiptop ces bouquins il y en a que tu aimes en particulier dans ceux que j’ai mis en photo ? Chez moi les encombrants peuvent parfois etre top surtout à coté de certaines écoles mais il y a souvent des brocanteur quiont reperé le truc

  • Hiiiiiii, moi aussi j’en suis !

    Et pas besoin d’aller bien loin, en résidence, il y a beaucoup de déménagements donc le soir même, au local poubelles/local vélos, on retrouve tous les objets délaissés, pour notre plus grand bonheur ;.) livres, vêtements, petits meubles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *