Concentré de vie : Avec des baisers ratés et des timbres à imprimer

Une journée qui commence par un joli coup de coeur : Bons baisers ratés de Paris écrit par Davide Cali et illustré par Anne Rouquette.

C’est l’histoire d’un baiser qui ne vient pas et qui se fait attendre. Pourtant les lieux et situations ne manquent pas à Paris et sont autant d’invitation au flirt. Le ton est léger, les illustrations géniales : des petits détails qui tuent (deux pigeons qui font une pyramide devant Notre Dame ;). C’est un vrai petit bonbon, un regard amusé sur la capitale, un mignon jeu de piste amoureux !

photo 2 e1365015874125 Concentré de vie : Avec des baisers ratés et des timbres à imprimer

photo 1 Concentré de vie : Avec des baisers ratés et des timbres à imprimer

photo 500x373 Concentré de vie : Avec des baisers ratés et des timbres à imprimer

©Bons baisers ratés de Paris / Davide Cali et Anne Rouquette

Une pause shopping à midi et une acquisition flash / coup de foudre : ce sac Camaieu bleu canard s’accorde parfaitement à ma nouvelle étole.

photo 11 e1365016355759 Concentré de vie : Avec des baisers ratés et des timbres à imprimer

Sac Camaieu (oui, oui Camaieu !) / Echarpe Etam

Une fin de journée fluorescente avec enfin un encreur digne de mes timbres Fernand Nathan de la ferme. Ils ne sont pas juste trop mignons ces canards et ces cochons ! On adore à la maison !

photo 21 Concentré de vie : Avec des baisers ratés et des timbres à imprimer

photo 33 Concentré de vie : Avec des baisers ratés et des timbres à imprimer

photo 42 Concentré de vie : Avec des baisers ratés et des timbres à imprimer

Et prochainement du changement par ici !

À lire sur le même sujet

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *