Jonas Burgert

Arte diffusait dimanche dernier un documentaire sur Jonas Burgert, peintre berlinois et figure montante de l’art contemporain. Ces oeuvres ne m’ont pas laissées indifférentes : elles sont empreintes d’un certain modernisme mais les figures qui jaillisent de ces toiles semblent d’un autre temps, forte d’un patrimoine humain.  La théâtralité qui ressort de ses œuvres oscille entre codes de la peinture classique et surréalisme. Sujet central de ses toiles monumentales, c’est la figure de l’homme et ses conditions qui sont interrogées, un peu à la manière de Jérôme Bosch. Mais loin d’être académique, Jonas Burgert se permet certaine audace : disproportion des personnages, usage d’un jaune-vert dynamique.

Une peinture complexe et intriguante qui m’a attiré l’oeil et dont je pense suivre l’évolution tant il dénote du paysage de l’art actuel.

48457654 p Jonas Burgert

Schergen
2007

48457732 p Jonas Burgert

Kalk
2008

48457962 p Jonas Burgert

Zweiter Tag Nichts
2008

À lire sur le même sujet

1 Commentaire

  • mariedjib dit :

    Burget, un très grand peintre

    Vraiment un très grand peintre, à suivre et en particulier revoir l’émission sur Arte (ou la 5) le vendredi 15 janvier à 2h 15, enregistrez-là, c’est un conseil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *